Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Petit déjeuner Oxfam au Cercle Paroissial
Vous êtes ici : Accueil / Événements / Petit déjeuner Oxfam au Cercle Paroissial

Petit déjeuner Oxfam au Cercle Paroissial

    • Quand 17/11/2019 de 08:00 à 11:00 (Europe/Brussels / UTC100)
  • Site Internet Visitez le site Internet
  • Nom du contact
    Ephata - Unité pastorale
  • Cercle Paroissial
  • Ajouter au calendrier iCal

Chaque année, le 3ème week-end de novembre, 200 petits déjeuners accueillent près de 35.000 participants pour un moment gourmand, convivial et solidaire. Rejoignez-le mouvement !
Venez déguster des produits locaux : pains, fromages, lait en provenance directe de la ferme, mais aussi des produits issus de l’agriculture du Sud : cacao, chocolat, céréales, confitures… dans le respect du travail des agriculteurs tant au niveau du prix que de la qualité !

Rendez-vous au Cercle Paroissial de 8h00 à 11h00.

PAF : 7 € (adultes) - 3 € (enfants) (à confirmer)

Dhaka (Bangladesh) : le partenaire à l’honneur cette année

Chaque année, une partie des bénéfices des petits déjeuners Oxfam permet de financer le projet d’un de nos partenaires d’artisanat équitable. Après Qipaña, ACP et Corr-The Jute Works, c’est le projet de Dhaka Handicrafts qui a été choisi comme bénéficiaire de l’édition 2019.

Depuis sa fondation, la mission de Dhaka Handicrafts est d’améliorer les conditions socio-économiques des familles d’artisanes bangladaises en situation de précarité, via des relations commerciales équitables et durables. L’organisation bangladaise travaille avec une vingtaine de groupes rassemblant 1200 artisanes qui fabriquent toute une gamme de produits artisanaux à partir de matières premières locales, comme la jute et le hogla.

Dhaka Handicrafts souhaite installer une unité de traitement des eaux usées résultant du processus de teinture des matériaux utilisés par les artisanes. L’objectif est de protéger l’environnement et de garantir la santé et la sécurité des personnes travaillant à la teinture des matériaux. À l’heure actuelle, la gestion de ces déchets est problématique, et l’installation de cette station d’épuration permettra d’apporter une réponse directe et de long terme à ce double enjeu.

Le soutien d’Oxfam-Magasins du monde permettra de financer une partie de l’installation de l’unité.